22/02/2010

Préavis.

On en sait un peu plus au sujet des démissions. Il s'agit de trois infirmières qui ont ensemble environ 30 ans d'ancienneté.  C'est dire si des résidents de longue date considèrent cela comme une trahison ! Elles abandonnent PALOKE pour entrer à 3 dans un autre home tout proche où selon d'autres bruits qui courent, un ou deux pensionnaires de PALOKE ont déjà émigré aussi.

L'une d'elle m'a dit ceci : "Même si on devait augmenter ma paye, je ne resterais pas ici. Ce n'est pas une question d'argent, c'est une question de travail qu'on ne sait plus faire convenablement sans être sous pression et plein de stress".

Je n'ai pas demandé si avant SLG c'était mieux car je suis économe de questions inutiles. On ne reste pas en poste 10 ans dans un job qui ne plaît pas!

11:36 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.