29/11/2009

Barmaid.

Pour le service au bar, c'est une barmaid quoique quelquefois, c'est un barman.

Mais le plus souvent, c'est personne.

Nobody...

LeBar

17:50 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/11/2009

Des Choses à Cacher ?

Avec d'autres placards, la nouvelle direction (SLG) a introduit à Paloke des
affichages d'un genre inconnu avec les exploitants précédents.

Par exemple, le bureau était le plus souvent ouvert à tout venant et n'importe
qui pouvait "déranger" M. Patrick ou Mmes Nadine à Gracienne.
Maintenant, la porte du bureau est fermée et un avis affiché sur la porte mentionne
les heures des visites.

Un autre avis est apparu sur la porte qui mène au parking, à la morgue et
aux cuisines.

Choses-A-Cacher-b
Y aurait-il maintenant, dans ces lieux, des choses qu'il est préférable que
l'on ne voie pas ! 

20:13 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/11/2009

Le service au BAR...

Le Home Paloke - ou la Résidence c'est comme vous voulez - peut s'enorgueillir
d'avoir un vaste lobby avec un bar. 
LobbyBar
Ce bar est pour le moment un sujet de mécontentement permanent.
En effet, il y est affiché qu'il est ouvert de 13H30 à 16H45 ce qui laisserait supposer
qu'une personne y est assignée à son service pendant ces heures d'ouverture.
Tout cela n'est que théorique car si une préposée est désignée, cette tâche lui est cependant
imposée en plus d'une autre tâche. Comme cet autre travail souffre d'un manque chronique
d'effectifs selon les intéressées, le service au bar s'en trouve gravement perturbé.
Ainsi, il est arrivé certains WE récents qu'il n'y ait pas de bar du tout ! Ou bien que les
apparitions de la préposée sont si rares que les remarques des pensionnaires et de leurs
visiteurs tournent à l'aigre ce qui, vous en conviendrez, n'est pas du tout propice à
une bonne ambiance de la visite.
Nos parents ne méritent pas un tel laisser-aller et souffrent de cette situation.

Afin de tenter de résoudre cet épineux problème, le management a fait afficher cet avis :
ChercheBénévoles-b

Les candidats ne se pressent pas au portillon afin de venir améliorer la rentabilité de
Senior Living Group (clic)  avec des prestations gratuites.
On parle de "entre autres..." ! Cela voudrait-il laisser entendre qu'on cherche aussi
des bénévoles pour faire les gardes de nuit, laver les couloirs, distribuer les repas,
faire la vaisselle, etc. !?

19:46 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/11/2009

Rapport du Conseil des Résidents.

Conseil des résidents du 28 septembre.

1. Nourriture :

- dimanche 27/09, le diner était immangeable, pas assez cuit, pas de légumes.

- certains résidents estiment que 2 desserts le dimanche c’est un de trop.

- la sauce est servie au restaurant après tout le reste et donc un peu tard.

- tous les jours les mêmes personnes sont servies en dernier au restaurant, système de tournante à mettre en place.

- sur les plateaux du petit-déjeuner il manque encore souvent quelque chose.

- il manque de la vaisselle, le problème étant que certains résidents la garde en chambre. Inspection des chambres prévue.

- pour éviter les erreurs au petit déjeuner et au souper, des fiches de repas vont être refaites.

- mettre des bouteilles d’eau ou des cruches d’eau à disposition sur les tables du restaurant.

- vérifier qu’il y a assez de nourriture spéciale pour diabétique et qu’elle soit distribué aux personnes diabétiques.

- l’organisation au restaurant est à revoir cela ne fonctionne plus très bien.

-la qualité de la charcuterie a diminué, certaines charcuteries ont disparu du menu.

-le pain n’est pas de bonne qualité, on ne sait pas le beurrer.

- la vaisselle n’est pas toujours très propre.

-beaucoup de gaspillage au niveau de la nourriture, une préférence en la qualité et non en la quantité serait bien venue.

- des petits pots de beurre vont être mis sur les plateaux pour les personnes sachant beurrer elles-mêmes leurs tartines.

- lors du souper il ne reste pas toujours assez pour les personnes au fond du restaurant.

Réponses :

- Toutes vos remarques ont été prises en compte et transmises au chef coq, également en ce qui concerne la propreté de la vaisselle. N’hésitez pas à faire des suggestions de menu.

- Pour les deux dessert du dimanche cela restera car tous les résidents ne sont pas d’accord d’en supprimer un.

- la vaisselle a été commandée.

- les ergos sont occupées à refaire les fiches repas.

- les cruches d’eau ont été replacées sur les tables.

- un responsable restaurant a été désigné : Boubker.

 

2. Personnel :

- Il est arrivé que des résidentes servent elle-même le café au restaurant le soir car personne n’était là pour le faire.

- le service au bar est à revoir, on y attend souvent trop longtemps de 30 min à 1h parfois). On réfléchit au moyen d’installer un distributeur pour compenser.

- le personnel est gentil mais dépassé.

- certains membres du personnel utilise trop souvent « ce n’est pas mon travail ».

- trop de discussions lors de la distribution du repas.

- le personnel devrait mieux vérifier que tout soit en ordre quand il quitte une chambre.

- plus de régularité lors de la pose des bas de contention du point de vue de l’heure.

- une amélioration est remarquée depuis que les services sont mis en place, le personnel est plus vite là pour répondre aux appels, connait mieux les résidents de son étage.

- les infirmières de nuit ne décrochent pas le téléphone.

- pas toujours assez de personnel en service lors des repas cela entraîne une mauvaise ambiance et des protestations voir une diminution de l’appétit.

Réponses :

Toutes vos remarques ont été transmises au chef des 3 services.

3. hygiène :

- l’hygiène générale de la maison est plutôt à revoir.

- le sol est souvent collant, on ne sèche pas après avoir nettoyé.

Réponse :

A partir du 1er novembre la firme Aquanet ne nettoiera plus chez nous et du personnel en interne va être engagés.

4. réparation :

- le bain du deuxième étage est cassé depuis plusieurs semaines.

- plusieurs coffres forts ne fonctionnent plus.

- refaire les allées dans le jardin car il est presque impossible pour des personnes en chaise roulantes et en rolator de s’y balader.

Réponses :

- La firme qui s’occupe de réparer le bain a été prévenue et la pièce est commandée, on attend qu’ils viennent réparer.

- Les coffres fort ont été réparés si ce n’est pas le cas venir le signaler au bureau.

- Pour le jardin, la priorité étant à la sécurité il faut d’abord élaguer les arbres, les chemins seront remis en état par après.

5. médicaments :

- il est encore trop souvent constater des erreurs dans la préparation des médicaments.

- y a-t-il une trousse de secours, de premier soins et de médicaments de base disponible, au cas où, dans les infirmeries de chaque service ?

- on trouve encore des médicaments au sol.

- attente parfois trop longue entre la commande des médicaments et la réception (4 à 5 jours).

Réponses :

- Il a été demandé au personnel soignant de vérifier que tous prennent bien leur médicaments et une réorganisation de la préparation des médicaments et en cours.

- Quand la commande de médicaments n’est pas là, le lendemain de la commande, il faut le signaler à l’infirmerie.

6. Suggestions :

- pour le souper : du pain-perdu, œuf sur le plat,

- TV : 144/an c’est très cher n’est-il pas possible de négocier une diminution.

- plus d’activités, de sorties, … afin de sortir les résidents de leur chambre.

- bien signaler le jour des anniversaires et ce jour là citer les personnes ayant leur anniversaire dans ce mois, pourquoi pas par la directrice ?

- mieux tenir compte du besoin de soin des résidents dits MRS (heures plus régulière pour les soins et mises au lit)

- que faire en cas d’incendie, les exercices incendies sont planifiés pour le 12 octobre et se feront annuellement.

Réponses :

- Les suggestions de repas ont été faites au chef coq.

- Pour la TV, une nouvelle négociation va être faite avec Coditel

- Pour les activités, la possibilité de faire des activités est laissée au soin des ergos.

14:00 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

16/11/2009

Maxime...

"Il y en a qui sont jamais content !"

13:01 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

14/11/2009

Flash Back.

Il faut bien reconnaître qu'avant la reprise par SLG au début de cette année,
on n'avait jamais entendu parler d'un Conseil des Résidents.
Or, d'après le texte que j'ai posté hier, ce conseil semble obligatoire. 
Faut-il voir dans cette lacune qui a perduré une manifestation de la satisfaction
des pensionnaires à cette époque pas si lointaine !?
Ou bien que les plaintes et griefs aussitôt exposés, aussitôt traités, sinon résolus !?
Il ne faut pas idéaliser le temps passé car il y avait aussi des problèmes récurrents
mais bien moins graves que maintenant ce qui a remis un Conseil des Résidents à la mode.
Il faut reconnaître aussi que c'est la nouvelle direction qui a ranimé ce Conseil.

Ces Conseils sont comme toute assemblée démocratique ! 
Beaucoup de blabla, ça tourne en rond et il faut diriger fermement ce genre de réunion.
Pour cela, il faudra encore un peu d'entraînement !

Ce qui n'est pas mal non plus, c'est que cette assemblée peut, en principe,
inviter le management à participer aux débats mais à Paloke, ils se sont invités eux-mêmes.
Tant mieux et cela n'a pas empêché les plaintes de fuser...

Aujourd'hui, cela fait de nombreuses semaines qu'on me promet les PV de ces 3 réunions.
Mais sans suite !

Soeur Anne, ne vois-tu rien venir !?

13:20 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/11/2009

Conseil des Résidents

"Il est créé dans chaque établissement hébergeant trente résidents ou plus ou à la demande d'au moins dix pour cent des résidents ou mandataires, un conseil des résidents, qui se réunit au moins une fois par trimestre. Ce conseil est composé des personnes âgées hébergées dans l'établissement ou de leur mandataire.

 

Il adopte son propre règlement d'ordre intérieur.

 

La liste nominative des membres du conseil, toute modification de cette liste, ainsi que le calendrier des réunions sont affichés à un endroit apparent et accessible.

 

Le conseil peut émettre des avis, soit d'initiative, soit à la demande du gestionnaire ou du directeur de l'établissement, sur toutes questions portant sur le fonctionnement général de l'établissement, notamment sur les activités d'animation.

 

Le gestionnaire ou le directeur veille à ce qu'un procès-verbal de toutes les réunions du conseil soit établi et tenu à la disposition des résidents ou de leurs mandataires. Les agents des services du Collège réuni chargés du contrôle peuvent à tout moment consulter ces procès-verbaux.

 

Le gestionnaire, le directeur et le personnel peuvent être invités à assister aux réunions du conseil.

Le gestionnaire ou le directeur accordent toutes facilités pour l'organisation des réunions du conseil des résidents, notamment en mettant un local à disposition pour la tenue de ces réunions".

 

(Art. 114 et 115, arrêté du 14 mars 1996 du Collège réuni fixant les normes d'agrément auxquelles doivent répondre les établissements hébergeant des personnes âgées (M.B. 4.4.1996))

19:10 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/11/2009

Jour Férié.

Les jours fériés, à Paloke, c'est comme les week-end.
Cette fois-ci en pire !

Hier, fête de l'Armistice, je ne sais pas encore pourquoi
mais au repas du soir au restaurant, quelques chanceux
ont été servis dans une assiette normale mais bien d'autres
ont dû se contenter d'une assiette en carton (*).
A quand la gamelle (rapport à l'armistice !).

La Résidence Paloke commence à ressembler, sous certains aspects,
à un resto du coeur. Mais aux restos du coeur c'est gratuit.
Si ça continue comme ça, cela ne va pas tarder à ressembler bientôt
à un asile de nuit pour SDF !

(*) Quoi !? Vous avez quelque chose contre les assiettes en carton !?

13:51 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

07/11/2009

Le Week-End.

Le weel-end n'est vraiment pas un bon moment pour un home et encore moins pour le home Paloke.

Cet après-midi, nous rendions visite à notre aïeule et à notre arrivée à la cafétaria l'ambiance n'était vraiment pas au beau fixe.  Il était déjà 15h10 et on n'avait toujours pas vu de préposé(e) au service des boissons. Sur les avis affichés au bar avec ceux des tarifs, il est dit que ce service est assuré de 13h30 à 16h45 en semaine et à partir de 14h seulement le w-e.

Ce n'est pas la première fois qu'il est impossible d'obtenir, de toute l'après-midi, des boissons au bar. C'est donc un mal récurent causé par le manque de personnel et un manque d'organisation efficace.

Aujourd'hui, nous avons appris que 2 personnes sur 5 n'étaient pas venues travailler et c'est pour cela qu'il n'y aurait pas de service au bar car le service des repas occupaient totalement le temps des préposées présentes et déjà pas mal surmenées. Le service du repas de midi a été (de nouveau) baclé et la distribution du repas du soir en chambre et le service au restaurant allait enregistrer un sérieux retard.

Dès qu'il a été confirmé ce matin que l'équipe serait réduite presque de moitié, "on" a téléphoné à la direction pour s'entendre dire qu'on n'y pouvait rien (ou une réponse du même genre...).

J'ai été donner un coup de mains au restaurant afin de permettre à une de ces 3 malheureuses de venir servir quelques boissons aux résidents et à leur famille, mais ce n'est pas là, vous l'admettrez, une manière de gérer une résidence de 205 pensionnaires...

Que nous réserve demain dimanche  !?

21:05 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

04/11/2009

Belle Pomme.

Paloke-Pommes


C'est la grosse pomme à gauche qui
était vendue au Match-Scheut de
le chée de Ninove.


On peut tenter de justifier le choix d'une plus petite pomme :

ce n'est pas parce qu'elle est petite qu'elle n'est pas aussi bonne,
juteuse et croquante que la grosse, quoique... ;

notre parente n'est pas folle des pommes et il est donc inutile de lui
en donner une grosse, elle finira dans notre corbeille à fruits ;

les pensionnaires de la résidence n'ont plus le même appétit
qu'avant et on pourrait presque affirmer que le choix de cette
catégorie de pomme a été soigneusement étudié et accepté.

Certes tout ceci n'est que supputation mais je ne pense pas être
loin de la vérité en affirmant que le prix des denrées, des ingrédients
et des autres fournitures a une influence sur les bénéfices de S.L.G.
et que cette entreprise est attentive à maintenir ces coûts aussi réduits
que possible.

Au détriment, sans aucun doute, de la qualité des repas !

(Voir les nombreuses remarques lors des conseils des résidents).

18:29 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/11/2009

Qualité des produits...

Pour notre retour, une petite devinette ?
Quelle pomme, à votre avis, est celle qui était en promo
dans notre supermarché ?
Paloke-Pommes

(à suivre...)

18:27 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |