12/11/2009

Jour Férié.

Les jours fériés, à Paloke, c'est comme les week-end.
Cette fois-ci en pire !

Hier, fête de l'Armistice, je ne sais pas encore pourquoi
mais au repas du soir au restaurant, quelques chanceux
ont été servis dans une assiette normale mais bien d'autres
ont dû se contenter d'une assiette en carton (*).
A quand la gamelle (rapport à l'armistice !).

La Résidence Paloke commence à ressembler, sous certains aspects,
à un resto du coeur. Mais aux restos du coeur c'est gratuit.
Si ça continue comme ça, cela ne va pas tarder à ressembler bientôt
à un asile de nuit pour SDF !

(*) Quoi !? Vous avez quelque chose contre les assiettes en carton !?

13:51 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

réponse au mauvaise langue Bonjour ,je suis le journal au cotidien et je pense que dans tous sa il y a beaucoup de mechante langue .ces vraix il y a beaucoup de chose qui ne von pas mes ces pas du jour au lendemain que tous s'ai changer .je travail depuis des annee la ... et il faut aussi dire que beaucoup de jens ne son pas facile non plus ?je ne dis pas qui faut tous acepter mes regarder les chose en face et peser le bon et le mauvais . et si ces si movais que sa pourquoi laisser vous des jens la . sa arive a tous le monde d'etre une fois malade ,et oui peu etre beaucoup de monde en meme temp mes il faut laisser le temp de tous rentrer dans lordre alors areter de casser le morale de tous le monde .

Écrit par : sam | 13/11/2009

Arretez! J'ai lu votre journal du 7/11. On ne peut pas prévoir que le personnel tombe malade.
Arrêtez votre cinéma!
Si vous n'êtes pas content à Paloke, prenez action et sortez de là. Une maison de repos, même une maison pour les riches, n'est pas un hôtel!
J'en suis sûre que beaucoup de pensionnaires à Bruxelles aimeraient bien de vivre à Paloke. Est-ce que vous avez visité les autres maisons de repos à Molenbeek?
Pauvre vieil égoïste!!! Allez loger dans une maison CPAs pour 5 jours, et vous seriez guéri...


Écrit par : luc d | 14/11/2009

Les commentaires sont fermés.