10/10/2009

Paloke-FlashBack

Au dernier trimestre 2008, avec les rumeurs qui se précisaient, sont apparus les premiers signes avant-coureurs de la transaction.  Ainsi, des robinets, des chasses, des ampoules, les ascenseurs et tout ce qui touchait aux bâtiments ont été l'objet de, pour dire cela gentiment, de négligences.  Je me souviens des urinoirs du lobby dont un seul était opérationnel et des ampoules manquantes un peu partout. Pas mal de wc aussi hors service. Ceci dit, l'homme de peine qui avait ces tâches avait disparu (oui.. disparu...) et les patrons avaient sans doute décidés de se débrouiller comme ça pendant quelques semaines juste avant de passer la main.
Question personnel, les rumeurs allaient bon train et l'inquiétude s'installait quand à la suite des événements car il a fallu attendre longtemps avant qu'une réunion clarifie la situation. Cette réunion a précisé la situation concernant la reprise du personnel et la vie à la Résidence a poursuivi son train-train.
Vers la fin de l'année, la direction a organisé un repas festif extra-muros qui a rassemblé une grande partie du personnel pour ne pas rompre aux traditions.
Les festivités et les décorations de fin de l'années ont été comme d'habitude et les menus de Noël et Nouvel-An aussi appréciés que par le passé.

13:59 Écrit par Le Collectif. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Négligences et fêtes Décidément toujours autant d'erreurs! Quel plaisir de charger les anciens propiétaires et de ménager les nouveaux.
1. Paloke était vendu depuis la fin de l'été et les anciens patrons n'avaient plus aucun pouvoir de décision ( l'entretien ne leur incombait plus et les négligences étaient le fait de SLG qui répugnait déjà à investir le moindre cent). Ils devaient accompagner la nouvelle directrice dans ses premiers pas. Mais celle-ci brillait souvent par son absence.
2. La fête était organisée par ...le personnel et les patrons étaient leurs invités. ( votre informateur est décidément de peu de confiance)

Aujourd'hui encore les "négligences" s'accumulent.
Faites un tour aux toilettes messieurs du rez.
Dommage un blog qui est si peu fiable puisque sans aucun contrôle de ses lecteurs.
SLG et ses sbires doivent rire dans leur barbe à lire votre prose si aimable pour eux !
Quel gâchis!

Écrit par : Santesmases Jean-Marie | 12/10/2009

Les commentaires sont fermés.